opération Harpie Opération Liban Opération Mali masthead_004
Centre de Doctrine et d'Enseignement du Commandement

Pour une Défense d’avance

CDEC | À la une | EdG-T et la promotion French-African Young Leaders

L’école de Guerre-Terre reçoit la promotion 2019 French-African Young Leaders

Mise à jour : 12/07/2019

Le 10 juillet 2019, le centre de doctrine et d’enseignement du commandement (CDEC), accueille à l’École militaire, à Paris, les 30 lauréats 2019 du programme « French-African Young Leaders ».

Ce séminaire d’une demi-journée, organisé par l’école de Guerre-Terre (EdG-T), porte sur la mise en situation des lauréats Young leaders et les officiers stagiaires de l’EdG-T dans un exercice d’application sur la prise de décision.

Initié en 2017, le programme French-African Young Leaders , lancé par la French-African Foundation , affiche pour objectif de soutenir l’émergence d’une « relève » franco-africaine, pouvant, par ses valeurs et ses moyens d’action, porter les défis mondiaux de son époque. Ainsi, chaque année, une promotion de « Young Leaders », issue d’Afrique et de France, participe à deux séminaires de cinq jours chacun, alternativement en France et sur le continent africain.
 La promotion 2019 se réunit, du 7 au 13 juillet 2019, à Paris, sous le double haut patronage du président de la République française, Monsieur Emmanuel Macron, et du président de la République du Ghana, Monsieur Nana Akufo-Addo. Au programme de cette séquence parisienne : team-building , mentorat, formation, workshops , débats et rencontres de haut niveau. C’est dans ce cadre que l’école de Guerre-Terre accueille, le 10 juillet 2019, les 30 lauréats de cette année pour aborder la notion de prise de décision opérationnelle au travers d’un exercice d’application simple.

L’école de Guerre-Terre un savoir-faire dans le domaine de la prise de décision
 Élaborer une décision est un acte de commandement qui nécessite la prise en compte de multiples facteurs et ce dans un environnement de plus en plus complexe. Afin de prendre en compte la notion d’incertitude et d’effectuer les choix adaptés face à une situation donnée, les états-majors terrestres du niveau tactique utilisent la « méthode d’élaboration d’une décision opérationnelle Terre » (MEDOT), dont l’expertise constitue l’un des objectifs de la formation à l’EdG-T.
 Ce 10 juillet 2019 après-midi, l’école de Guerre-Terre propose aux 30 Young Leaders  de la French-African Foundation  de participer à un exercice de mise en situation visant à contribuer à leur apprentissage de l’exercice du leadership  individuel et en équipe. Cet exercice, encadré par 16 officiers stagiaires français et africains (Côte d’Ivoire, Mali, Maroc, Sénégal, Tchad) de la 132e promotion de l’EdG-T, consiste à résoudre en temps contraint un problème complexe en appliquant la MEDOT.

Réflexion, échange et partage riches en enseignement
 Le thème retenu pour cet exercice est celui de la récupération d’un groupe de touristes égaré dans un parc naturel français. Cette mise en situation sur mesure a été conçue avec l’objectif d’imposer aux joueurs  de réfléchir en prenant en compte le terrain, les acteurs ainsi que les risques et de composer avec les nombreuses autres contraintes imposées. Le travail est effectué en sous-groupes, composés chacun de membres de la French-African Young Leaders  et d’officiers stagiaires, ce qui favorise à la fois les interactions et le bon déroulement du processus d’analyse de la mission et d’élaboration de la décision. Contraint par le temps, après seulement quelques heures de réflexion, chaque groupe doit préconiser la meilleure solution. Au travers des échanges riches en enseignement et le partage d’expérience, ce type d’exercice représente toujours un moment clef de la formation.
 Le centre de doctrine et d’enseignement du commandement, référent en termes de formation militaire supérieure, est un acteur majeur dans la formation des officiers d’active et de réserve de l’armée de Terre. Dans ce cadre, l’école de Guerre-Terre, une des quatre écoles du centre, délivre un enseignement d’excellence dont l’objectif est de former les futurs chefs militaires, ouverts sur leur environnement, dotés d’une forte puissance d’analyse et de synthèse et capables de concevoir et commander avec succès des opérations complexes aux côtés de leurs partenaires d’autres armées, d’autres ministères ou de pays alliés. Reconnue pour la très haute qualité de son enseignement opérationnel, l’EdG-T organise ainsi plusieurs fois par an, au profit d’organismes civils, des séminaires sur la prise de décision demandant la mise en pratique de la MEDOT.

 

Haut
Copyright 2019 | Mentions légales
UA-42564072-1