opération Harpie Opération Liban Opération Mali masthead_004
Centre de Doctrine et d'Enseignement du Commandement

Pour une Défense d’avance

CDEC | Précédentes parutions | RDFT-02/2019

Les attendus de Scorpion

Mise à jour : 15/07/2019  - Auteur :  CDEC  - Direction :  CDEC/Pub

Une doctrine vivante soumise au double prisme des expérimentations SCORPION et des réflexions des stagiaires de l’École de Guerre-Terre.

Les stagiaires de l’École de Guerre-Terre ont été invités à livrer ici leurs premières réflexions sur SCORPION et sur le C2 (commandement et conduite des opérations), deux domaines qui les toucheront au premier chef dans leurs futures fonctions. Cette contribution appréciable s’inscrit parfaitement dans la nouvelle synergie créée entre la division doctrine et l’École de Guerre-Terre et confirme que la doctrine demeure une matière vivante et un produit de réflexion plutôt qu’un ensemble de règles gravées dans le marbre. En cela, la seule règle pour le chef comme l’officier d’état-major est bien d’adopter cette approche « doctrinale » – et non pas « doctrinaire » – et elle s’inscrit bien dans la conception de Foch d’une doctrine pensée avant tout comme un garde-fou et un guide de réflexion.

La démarche exploratoire doctrinale, présentée dans le numéro précédent dans ses dimensions exploratoires et innovantes, occupe à nouveau le devant de la scène avec plusieurs articles rédigés par les officiers du Laboratoire du combat SCORPION (LCS) sur les attendus de SCORPION. Ils sont complétés par les réflexions des stagiaires sur les possibilités qu’offrira SCORPION aux futurs chefs (saisie d’initiative, autonomie accrue, …) et sur les conséquences tactiques, logistiques, doctrinales, organisationnelles ou en termes d’entraînement. L’adaptabilité du chef et du soldat sera plus que jamais la règle d’or !

Enfin, les réflexions sur la manœuvre des PC, la place et le rôle central du chef d’état-major en opération ainsi que l’article sur les biais cognitifs nous rappellent que la performance du commandement demeure un facteur de supériorité opérationnelle central, tel que décrit dans Action terrestre future (ATF). Napoléon, en son temps, concentrait certes dans son cerveau les aptitudes et les fonctions nécessaires au commandement d’une armée, mais il s’appuyait sur le maréchal Berthier, son chef d’état-major, qui manquera cruellement à Waterloo comme chacun sait. Aujourd’hui les états-majors sont en pleine révolution et un des grands défis est de faire la part des choses entre les fonctions essentielles et les fonctions plus secondaires, pour que le tacticien – primus inter pares – ne soit pas dépassé, voire remplacé, par une légion d’experts. L’autre défi semble de disposer de PC plus mobiles et plus agiles, moins calqués sur le temps de paix...

RDFT - 02 - Les attendus de Scorpion (format pdf, 2 MB).

Sommaire

Les attendus de SCORPION

La représentation du champ de bataille dans le combat SCORPION

Les attendus de l’info-valorisation : le retour de la tactique

Notions sur le combat collaboratif et observations récentes des expérimentations

Libres réflexions à propos de SCORPION

Comment innover dans le domaine de la doctrine ? … le meilleur moyen est d’utiliser la simulation

Combat collaboratif : rupture ou illusion ?

Les enjeux de formation du combat SCORPION

L’entrée en premier dans la culture SCORPION et la saisie d’initiative

(Ré)apprendre la maintenance

Libres réflexions à propos du C2

Entraîner les postes de commandement au XXIe siècle

IFKHA MISTABRA ou la doctrine de la contradiction

Retour d’expérience (RETEX)

Retour d'expérience de l'emploi de la cynotechnie par l'armée de Terre française

Un RETEX d'OPEX au XVIIe siècle : l'expédition oubliée de Crète (1660-1661)

Sources : CDEC/DDO
Droits : CDEC/DDO

Haut
Copyright 2019 | Mentions légales
UA-42564072-1